Rechercher
  • Yakutian Laïka Polar Souls

Adopter un chiot/chien, une histoire d'Amour

Dernière mise à jour : 3 juil. 2021

Le meilleur ami de l'Homme dans votre foyer ... Mythe ou réalité ? Je veux contribuer au stop à l'abandon avec ma vision d'éleveur qui reçoit régulièrement des demandes d'adoptions et qui accompagne des personnes vers leur projet d'adoption (chez moi ou ailleurs). Je pense détenir un petit bout de vérité et j'aimerai l'ajouter à la réalité universelle.

Qui ne veut pas de CE chien, CE meilleur ami de l'Homme, pour compagnon de vie ?

Oui historiquement c'est vrai, on peut lui donner la palme d'or ! Mais tout ceci est très romancé et berce dans une belle histoire Idyllique. Avec cette belle image c'est normal que CE chien soit tant désiré. Je vais retourner la question parce qu'on (nous humain) à sacrément tendance à se mettre au centre de tout ...et je vous l’adresse à Vous, Lecteurs : est ce que vous avez envie de devenir le meilleur ami d'UN chien ? celui qui n'aura pas toute les qualités de vôtre Idylle.


Comme je fais de plus en plus partie des personnes qui écoutent beaucoup et qui ne donne leur avis que si on leur demande... Cette fois ci, je reprend la parole...Voici ce que, bien souvent, j'ai envie de dire à nombreuses personnes qui veulent un chien, qu'importe leur condition de vie ...


PETIT 1. Rassurons-nous, adopter un chien n'est pas un devoir ni la meilleure solution pour vivre une histoire d'Amour infinie.


PETIT 2. Sortons du rêve pour passer à la réalité du terrain: l'Amour...

c'est un mot humain, parce que c'est immatériel, c'est un concept, une belle croyance qui ne se touche pas ! Le chien nous prouve par bien des manières qu'il apprécie notre compagnie parfois au point de nous prendre comme unique source de joie/stimulation/attention. Quel humain se priverait de manger si nous sommes absent ? ou nous défendrait corps et âme pour que personne ne nous approche ? Certes il y en a, mais bien souvent ils finissent hospitalisés ou suivis par un psychologue pour dépression / anxiété / agression... Pour un chien, c'est plus sympa de parler d'Amour avec un grand A....


Concrètement mais aussi personnellement, je n'ai pas besoin que mes chiens me vouent un amour sans conditions, parce que j'ai bien conscience que moi même j'ai des conditions et des limites ET des besoins propres. Mes chiens ont tout à fait leur indépendances et autonomie, les voir réaliser leurs comportements naturels: c'est ça qui me satisfait ! Le reste c'est du bonus!


PETIT 3. C'est vrai l'Amour, c'est un concept humain.

Un humain à juste plus de "80%" de chance d'avoir sa biologie et mécanique comportementale similaire à celle d’un autre humain. Et oui je ne parle pas d'Amour, mais de terrain, de matières et d'actions qui sont palpables ! L'humain, oui c'est égoïste, oui c'est égocentrique, oui c'est violent, et oui c'est dégoûtant! Mais... A quel moment le chien n'a pas ses défauts ? Un chien à aussi besoin de solitude, de repos, de contact social autre que vous et seulement vous, et oui ça lui arrive de se battre pour un bout de friandise ou de l'eau! Autant que les humains font la guerre pour un bout de terre ! ATTENTION je n'aspire pas à dévaloriser l'humain ni le chien, ici il est simplement question de remettre à niveau et poser une pierre. Par ce qu'entendre que "le chien c'est un humain sans ses défauts", est une croyance, qui parfois, à tendance à m'hérisser le poil. Par ce que c'est mettre beaucoup d'espoir et de projections sur un individu très différent et qui n'a pas les épaules plus large que nous. Ben oui : il n'a rien demander à personne!

Quel humain se roule dans la boue, renifle le derrière d'un autre humain ou mange presque uniquement des croquettes ou de la viande tous les jours à chaque repas ? Le chien à des besoins et concepts de vie différents, maintenant vous l'avez compris!


Enfin, au-delà du mythe, c'est aussi important de souligner que le besoin de dépenses est présent, et ça vaut pour toutes les races de chien. Un éleveur qui vous dit le contraire cherche simplement à vendre rapidement en vous rassurant.


Je suis éleveuse de laïka de Iakoutie, sur 21 chiots nées chez moi, je n’ai eu qu’un seul chiot cool avec un énergie basse et donc un besoin en dépense physique moins élevé que les autres !


Si vous ne comprenez pas cela, si vous pensez que votre cadre de vie rend heureux un chien sans tout cela, vous avez beaucoup à remettre en question. Enfin rappelez vous que personne ne vous oblige à adopter un chien à part vous même et les possibles idylles qui nous font rêver ... !

Adopter un chien oui c'est une réelle décision, qui se pense et ce construit pour 15 - 20 ans de vie avec des possibles maladies et souffrances (comme pour l'Homme) et puis aussi des comportements parfois dégoûtants …


Si votre cadre de vie change, donnez lui la possibilité de continuer de vivre une belle vie en

trouvant une nouvelle famille ou une chouette pension (nous en avons créer une dans le cas où il ne peut pas venir en vacance avec vous), parce que lui, à l’inverse d’un humain, dépend de votre volonté et n’aura pas la possibilité de le faire.



Maintenant parlons de perles...


Le besoin d’appartenance: Philosophons un peu, beaucoup...

Pourquoi avoir besoin de posséder pour aimer ? et pourquoi lorsque nous possédons nous aimons ? Pourquoi l’Amour ce ne serait pas tout simplement: déposséder, aider, apporter, donner, regarder l’autre être heureux (ou l’aider à l’être) dans son cadre de vie et tout simplement y apporter un peu de vous ?


Ma première question est : Pourquoi avez vous besoin d'un chien dans votre vie ?

Comme cela vous engage sur 15 à 20 ans, prendre le temps d’y répondre sincèrement et avec la réalité de votre cadre de vie, c’est faire 80% du boulot pour répondre aux questions qui suivront. Si vous n'avez aucune raisons concrètes (retour à la case départ si tu comprend pas le mot concret, où alors en dessous CF pyramide de Maslow), je vous invite donc à réfléchir sur votre besoin d’appartenance…Et je suis sympa, je vous donne des petites pistes de réflexions:


Je suis sûr que vous avez été capable d’aimer un chien qui ne vous appartenait pas, d’aimer un enfant qui n’est pas celui que vous avez fait naître ou conçu. Par ce qu’il vous a touché ou qu’il vous a fait grandir, parce que vous voulez le faire grandir ou lui donner un peu de vous. Alors dans ce cas là continuez à le faire! Qu’importe qu’ils vous appartiennent, vous trouvez du bonheur à le savoir heureux. Et c’est ce qui compte en fait, non ?


Si vous êtes plus cartésien(ne) je vais vous parler de l’intérêt d'aimer sans posséder un chien:


Vous n’avez pas la pression de porter sur vos épaules toute la gestion d’un autre individu dépendant de vous pour combler ses besoins durant toute sa vie (de son arrivée chez vous jusqu’à l’accompagnement dans l'au delà). Je fais référence à la pyramide de Maslow qui selon moi correspond également aux chiens, mais nous n’avons pas forcément les mêmes critères à chaque niveau de la pyramide. Attention : la base des besoins se situent en bas de la pyramide, c'est le pilier. Plus nous montons vers la pointe plus l'on se rapproche de l'épanouissement (vous savez quand on rayonne de pleins de bonnes choses) mais sans la base il est fragile et instable. J'ai pris un schéma descriptif, mais il ne se prête pas qu'au travail, prenez le comme une première perle pour vous personnellement et pour le possible chien que vous adopterez.


hahaha, toi tu as lu en diagonale, relis juste au-dessus, ça vaut le coût avant de passer à la suite


Ma seconde et dernière question sera donc: Avez vous besoin qu’ils vous appartiennent pour faire partie de votre vie ?

Ce sujet m’a vraiment longtemps posé question, j’ai pour ma part trouvé mes réponses et fait mon cheminement, voyez vous aujourd’hui je fonce dans ma passion et vous écris ses articles pour vous aider à vous orienter sur votre chemin!


Voici donc une autre perle, celle que je vous offre: si ce n’est pas le bon timing pour adopter un chien, choisissez votre filleul(e) et devenez parrain ou marraine de l’un de nos chiens.


Pourquoi faire ?

Ah oui pour toi Monsieur/Madame cartésien(ne) je suis d’accord qu’il faut expliquer la raison !


Je pense sincèrement et avec tout mon cœur apporter une réelle contribution sociale et citoyenne en proposant de parrainer l’un des chiens du Ranch. Par ce que vous pourrez accomplir, vivre et expérimenter avec un chien qui est suivis à l’année sur sa santé, qui vit en groupe social dans une vie à la campagne encadré par des professionnels qui savent quand se remettre en question et avec la forte conviction de transmettre une énergie positive à la communauté. Il suffit simplement d’être ouvert et d’accepter de déposséder, mais acquérir en expériences, compétences et savoir être.


Maaaaiis… c’est pas toujours facile pour un esprit cartésien alors je peux aussi t’expliquer pourquoi toi tu as plus besoin de ça que de posséder un chien… je t’invite à lire ceci:


Adopter un(e) filleul(e) canin(e) au Ranch, en quoi ça consiste ?

Enfin si jamais tu as répondu sincèrement et honnêtement aux premières questions que j’ai énoncé plus haut, alors je t’invite à nous contacter pour aller plus loin sur ton projet d’adoption, je serais ravie de t’apporter des outils et des pistes !

  • si tu es propriétaire et gardien d'un chien laisse nous des photos de ses bêtises en commentaire pour soutenir ce STOP à l'ABANDON!

  • Pour être tenue informé sur les prochains articles inscrits toi sur notre blog ;)

  • N'oublie pas de nous laisser un tip si cet article t'a aidé et apporté !


185 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout